Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Underground : entre Anticipation et Réalité

Questionnement et manipulation (9)

2 Juillet 2015 , Rédigé par Julien L. Dent Publié dans #nouvelle

9) Lisbonne mai 2025

Héléna se réveille en sursaut, trempée de sueur, le visage du Doc apparaît penché sur elle à l'aéroport. Jorgi entre dans la pièce en sifflotant, sa mine change « eh jeune fille ça va ? » « oui ça va … combien j'ai ... » « trois peut être quatre heures pourquoi ? » « je devais être à Berlin ce soir » « ça me paraît compromis jeune fille, bon soit dit en passant tu me devais pas une petite explication non ? » et Héléna lui explique en gros la situation et la merde dans laquelle elle est, « ok simple en fin de compte » « Jorgi ! » « je plaisante … pour Berlin je dois pouvoir t'arranger le coup, tu te rappelle de Tower ? » « euh … ah oui le mur de brique ambulant ? » « ouais, y travaille au fret de l'aéroport, ils lui laissent porter les trucs lourds et dangereux dans les avions, je peut l'appeler et y verra si un avion va dans ta direction aujourd'hui, t'en dis quoi ? » « je sais pas Jorgi, un truc va pas, personne ne savais que je devais me trouver à l'aéroport, et même si mon signalement était connu je suis arrivé en avance à l'aéroport, j'étais attendu, les fichiers ne sont pas corrompus ! Quelqu’un a parlé ! Et seul Lucius avait toutes les informations … merde ! » « ah ce cher Lucius, je me doutais que c'était ce bâtard qui t'avais mis sur ce boulot … tu a put être suivi ? Si ton truc c'est assez gros les gardes républicains ont put en être informé et donner ta situation aux bonnes personnes ? « non vu comment je me suis fait avoir …

c'était pas officiel, le Doc et son pote étaient en service commandé mais ils ont joué la gourmandise au lieu de me livrer, ça m'a sauvé la peau au final » « en tout cas avec Lucius c'est toujours la merde » « tu le connais pas Jorgi ! Il … je ne sais plus Jorgi … il n'y avait que lui qui savait que je serais à l'aéroport … mais il ne peut avoir trahi, il est trop en colère contre le système, trop motivé pour le faire tomber ... » « ouais mais bon comme on dit avec le juste prix on achète n'importe qui ... ». Jorgi s'écarte et va s’asseoir sur le divan. Il s'allume une cigarette et en tire quelques bouffées, il l'a tend à Héléna qui en tire à son tour quelques bouffées, elle s'assoie dans un fauteuil en face du divan et évite de regarder Jorgi en face. « N'empêche que tu dois te décider sur la marche à suivre jeune fille, même si tu navigues un peu dans le brouillard va falloir se décider, tu peut pas rester là longtemps, si tes soupçons sont fondés tu va être recherchée ... » « je sais Jorgi ... » « bon je dois retourner bosser encore une heure et après tu me diras ce que tu veux faire … ok ? « d'accord, merci encore Jorgi » « mais avec plaisir jeune fille ». une fois Jorgi sortie Héléna tourne et vire un moment, puis elle sort de l'appartement dans le hangar. Au fond elle distingue le fameux Esteban en train de faire du boucan, quand il l'aperçois il s'arrête un instant l'observe, marmonne quelques mots et se remet à travailler. Héléna ne peut rester là, elle mets en danger Jorgi qui s'est mouillé pour elle, de plus elle doit livrer ce qu'elle a pris à Crenshaw et ensuite se tirer loin de touts ces plans pourris. « Et puis Merde à Lucius » elle se surprend à avoir dit ça tout haut, Esteban lève le nez, marmonne encore et se décide pour une approche prudente mais décidée. « un problème " amie de Jorgi " ? » « euh … des trucs perso, rien qui ne puisse t'intéresser, merci » « je vois que tu es très troublée, que tu sais pas quoi faire j'ai raison non ? » c'est bien ma veine se dit Héléna un sondeur … « effectivement j'ai un problème et un gros, je sais pas quoi faire » « c'est tous notre cas, mais faut surtout se demander ce qui est le mieux pour Jorgi j'ai raison non ? » « oui, oui t'as raison c'est sûr faut que je parte d'ici ce sera mieux pour Jorgi sinon il va avoir des problèmes » « voilà tu vois que j'ai raison, si tu part Jorgi n'aura pas d'ennui » Héléna se retourne et quelques instants plus tard se retrouve de l'autre côté du parking et s’enfonce dans le quartier délabré. « m'en suis débarrassé, pas trop tôt, tous des traîtres et des rats, à la solde de Mu, cet enfoiré m'aura pas ça c'est sûr et elle non plus elle m'aura pas, elle voulait me piquer Jorgi cette salope … »


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article